Architecture d'intérieur pour particuliers ou professionnels

 

NOTRE COLLECTIF CREATEURS - Notre plateforme professionnelle

L’architecte d’intérieur, son rôle ?

POURQUOI ? Un architecte d’intérieur

Comme son nom l'indique, l'architecte d'intérieur s'intéresse aux espaces de votre habitat pour la sphère privée et aux espaces commerciaux ou bureaux pour la sphère professionnelle.

Sa mission consiste à imaginer, à structurer les espaces, à changer les distributions, à transformer, à agrandir. Il peut vous aider à concevoir la décoration et jouer avec les formes, les volumes, la lumière, les matériaux, les couleurs, les lignes, les matières. L’architecte d’intérieur saura créer une ambiance, une atmosphère, un style qui colleront à votre personnalité ou aux valeurs de votre entreprise, de votre organisation ou autres.

Avant tout, faire appel à un architecte d’intérieur c’est avoir l’assurance de construire un projet d’habitat ou commercial, bureaux qui vous ressemblent ou qui sera ciblé et orienté. Dans le concept Forcium, l’architecte d’intérieur est entouré d’experts, de bureaux d’études, d’ingénieurs, de conducteurs d’opération, de maitres d’œuvre, de pilote de chantiers, d’entreprises en corps d’états séparés.

Architecte d'intérieur ou architecte DPLG ?

Il ne faut surtout pas confondre les deux professions, car chacune couvre un domaine bien distinct. Un architecte d'intérieur n'est pas un architecte DPLG et ne peut par conséquent jamais se substituer à lui, à moins qu'il ne soit en mesure de présenter un diplôme d'architecture DPLG.

Le diplôme d'architecte d'intérieur est reconnu légalement. Bon nombre de hautes écoles et d'instituts délivrent une formation spécifique en architecture d'intérieur.

L'architecte agréé ou DPLG doit obligatoirement être inscrit auprès de l'Ordre des Architectes pour pouvoir exercer, et il est la seule personne autorisée à établir des plans et à les signer en vue d'obtenir un permis de construire pour des surface égales ou supérieurs à 200 M2 en Nouvelle Calédonie. Si un architecte d'intérieur, dans le cadre de sa mission, se trouve confronté avec la nécessité d'ériger une construction ou autre supérieur à 200 M2 ou d'entreprendre une rénovation lourde, à savoir une rénovation qui touche aussi l'enveloppe ou la structure de la bâtisse, il est tenu de se faire assister par des ingénieurs en bâtiment, des ingénieurs structures ou des architectes DPLG qui engagent leur responsabilité sous couverture de leurs assurances professionnelles.

COMMENT ? COMBIEN ?

Protocole pour se faire assister par un architecte d’intérieur

 

Premier rendez-vous : Visite gratuite

Vous faites appel à Forcium par mail ou téléphone. Un conducteur d’opération en bâtiment viendra sur le lieu du futur chantier afin de faire connaissance de votre projet et budget. De ce fait, tel que vous imaginez votre projet, il pourra en déterminer sa fiabilité tant technique que financière. Ensuite, le conducteur d’opération en bâtiment Forcium pourra vous aiguiller sur des intervenants, des entreprises, des bureaux d’études, des pilotes de chantier ou sur un architecte d’intérieur. Il vous évitera d’avoir à démarcher vous – mêmes les professionnels qui réaliseront les travaux, en plus de concevoir le projet.

 

Deuxième rendez-vous : Visite gratuite

Si vous décidez de faire appel à un architecte d’intérieur, Forcium vous accompagnera pour le recevoir. L’objectif de ce rendez-vous, c’est que l’architecte d’intérieur discute avec vous, de vos goûts, de vos besoins, de vos envies, de votre style de vie, de vos valeurs. Après vous avoir bien écouté, compris votre demande et le montant du budget que vous souhaitez ne pas dépasser, un devis gratuit pour une mission d’étude, vous sera proposé.

 

PHASE N° 1 : Mission d’études

La (ou les) mission d’études commence par le métré de l’existant, le diagnostic et l’étude préliminaire pour déboucher sur l’avant-projet sommaire puis définitif. Les plans, croquis et vue en 3D sont élaborés et vous sont présentés.  Une fois validé, le projet de conception général est établi. Ensuite nous passons à la phase 2.

 

PHASE N° 2 : Descriptif et cotation

Le cahier des charges techniques et descriptif détaillé des travaux est créé lors d’une réunion collégiale avec le conducteur d’opération, l’architecte d’intérieur et vous. Ce dossier permettra d’approcher et de connaître le montant approximatif du budget global de l’ensemble des travaux et permettra également de faire des arbitrages, de prévoir différentes options, si nécessaire.

 

PHASE N° 3 : Mise en place du marché de travaux

Cette phase a pour but de mettre les entreprises en concurrence par rapport à une date de début de travaux, d’établir un calendrier, d’anticiper le phasage des travaux, afin de retenir les entreprises en corps d’états séparés pour les mises en œuvre de tous les lots du marché de travaux.

 

PHASE N° 4 : Mission de suivi de chantier

La mise au point des marchés et la sélection des entreprises sont effectuées. Le chantier commence. Les différents intervenants se succèdent sous le contrôle et suivi, réalisé par un pilote de chantier qui vous informera de l’évolution du chantier de façon régulière jusqu’à l’étape de réception du chantier. Au cours des travaux, si vous souhaitez une modification, elle fera l’objet d’une délibération avec votre architecte d’intérieur et le budget sera recalculé à la hausse comme à la baisse.

 

DEMANDE de rendez-vous